• Interview de Rachelle Lefevre (Victoria)

    Voici une nouvelle interview-chat de Rachelle Lefevre publiée le 19/03/08 sur le site des TwilightMoms, dans laquelle la maléfique Victoria nous parle de ses goûts et de son rôle.

    Traduite par Laetitia

     

    TM : Bon, parlez-nous un peu de vous. Quel est votre film, livre, groupe de musique préféré ?

    Rachelle : J’aime tout les styles de musique mais mon petit ami dit que " je craque pour les voix nasillardes " parce que j’adore vraiment la musique country. Patty Griffin, The Dixie Chicks. Mais j’aime aussi, Joni Mitchell, Leonard Cohen, des trucs très différents.

    Il est difficile de choisir les films mais il y en a quelques un :

    Stage Door (Pension d’artistes avec Katherine Hepburn/Ginger Rogers)

    The Shawshank Redemption (Les évadés inspiré d’un roman de S. King)

    Braveheart

    10 Things I hate about you (10 bonnes raisons de te larguer)

    La grande évasion

    Les livres :

    Memoirs of a Geisha (Mémoires d’une Geisha)
    She’s come undone (de Wally Lamb, désolée je n’ai pas trouvé le titre français)

    Dracula

    TM : Victoria est vraiment une femelle vampire maléfique qui n’a aucune qualité de rédemption… bon, ok elle est sexy… Trouvez-vous que le défi est plus grand de jouer un personnage mauvais plutôt qu’un gentil ? Prenez-vous plus de plaisir à ça ?

    Rachelle : Il est aussi drôle de jouer un bon que de jouer un méchant. Je ne pense pas qu’elle soit vraiment mauvaise – je préfère " impardonnable " ou " sans merci " parce que je pense qu’elle se croit plus puissante que les humains et donc les traiter comme des mouchoirs jetables n’est pas maléfique, c’est naturel. Personne n’est l’un ou l’autre, nous avons tout ça en nous. Nous devons seulement admettre les pires parts de nous-même et les accepter.

     

    TM : Vous, Edi et Cam [Edi Gathegi et Cam Gigendet qui jouent Laurent et James] vous entendez-vous bien ? A quoi ressemble votre relation ? Vous êtes-vous fait de nouveaux amis sur le plateau ?

     

    Rachelle : Edi, Can et moi nous entendons bien. Edi et moi avons vraiment le même sens de l’humour, donc parfois nous ne contrôlons pas nos fous rires. Cam est plus calme mais si sincère et adorable. Je suis ravie du casting !

    TM : Aimiez-vous les vampires avant que cette opportunité ne se présente ?

    Rachelle : Oui, j’aimais les vampires que tout cela n’arrive. C’est si effrayant mais si romantique et mystérieux. Je faisais un rêve récurrent où Dracula m’emmenait. J’avais 14 ou 15 ans et je priais toutes les nuits pour que ce rêve se réalise !

    TM : Est-ce que ce Dracula ressemblait à Edward ?

    Rachelle : En fait, à cause de mon âge et des films qui sont sortis, ça ressemblait plus à Buffy (le film) et Dracula ressemblait plus à Gary Oldman.

    TM : Comment êtes-vous entrée dans votre personnage ? Avez-vous fait beaucoup de recherches pour comprendre ce rôle, si c’est le cas comment avez-vous fait ?

    Rachelle : J’ai lu le livre deux fois et ensuite je me suis inventée une histoire très compliquée sur les raisons qui ont poussé Victoria à être comme elle est. Ce qui a pu arriver dans sa vie qui l’ait poussé à choisir cette voie. Ca aide beaucoup. Parfois je m’assoie et je laisse les images courir dans mon esprit comme si ces choses m’étaient arrivées à moi, et ce que j’éprouve me donne beaucoup d’idées.

    TM : Avons-nous une chance que vous partagiez votre histoire ?

    Rachelle : Je ne peux pas partager cette histoire parce que je laisserai la porte ouverte à tous les examens minutieux et je ne ferai pas ça avec ma vie, je ne peux pas le faire avec celle de Victoria. Peut-être quand tout cela sera terminé ;)

    TM : Y a-t-il un rôle que vous aimeriez vraiment jouer ? Le rôle de vos REVES ?


    Rachelle : Le rôle des mes rêves : Boudicca. Elle était une guerrière qui a conduit les Romains hors de Bretagne et qui a été nommé première reine de Bretagne après sa mort (pour ceux que ça intéresse, voici l’article de Wikipédia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Boadic%C3%A9e) Je pense que je dois avoir un truc avec la mort, une fascination peut-être – le fait que nous mourons est ce qui rend la vie si précieuse. C’est pourquoi les vampires sont si énigmatiques – vous pouvez vivre pour toujours mais c’est une vie sans valeur parce que vous pouvez maintenant la tenir pour acquise. Vous pouvez faire ce que vous avez toujours voulu faire juste pour découvrir que c’est désormais vide de sens.

    TM : Que pensez-vous de tous ces fans enragés de Twilight ? Est-il surprenant aussi qu’il y ait tant de " vieux " fans ?

    Rachelle : J’aime les fans ! Pour moi cela montre beaucoup d’imagination pour étreindre un monde qui n’est pas comme le nôtre. Tant que cela ne déçoit pas les gens et ne désenchante pas de la vie régulière qui est tout aussi magnifique. Je suis méga fan de Cate Blanchett. Je ne pense pas que je pourrais parler en sa présence et j’aime beaucoup les mondes qu’elle crée à l’écran.

     

    TM : Merci de prendre du temps sur votre calendrier agité pour tchater avec nous.

    Qu’est-ce qui vous pousse à jouer ? Qui sont vos héros ? Quels traits partagez-vous avec Victoria ? (A part ses cheveux magnifiques !!!!) Comment entrez-vous dans la peau d’un personnage qui a aussi peu de pitié ?

    Rachelle : Je suis très heureuse de prendre du temps pour être ici :)

    J’ai toujours voulu être un acteur. J’ai toujours voulu être tout ce que je voyais à la télé ou dans les films – avocate, biologiste marine, egyptologue, policier – puis j’ai réalisé que je voulais ETRE DANS les films, pas faire ces métiers !


    Mes héros changent si souvent. Il y a tant de personnes incroyables mais les plus récurrents sont les professeurs. C’est que j’aurais voulu faire si je n’avais pas pu jouer et je pense que c’est la chose la plus désintéressée que l’on puisse faire. Les profs sont tragiquement sous payés !


    Comme je l’ai dit précédemment – je pense qu’on partage tous des traits de caractère avec Victoria. Vous avez déjà tuer un insecte en connaissance de cause ? Vous connaissez le meurtre. Avez-vous déjà menti ? Déjà tromper quelqu’un pour votre propre compte quel qu’en soient les moyens ? Vous trouverez ça chez tout le monde, il vous faut juste un magnifique miroir, parfois pas le plus grand.

     

    TM : Je voulais être un professeur de musique *soupir* C’est toujours mon rêve, pour le moment, je suis une maman.

    Rachelle : Etre maman est un autre de mes rêves. Je suis impatiente. Je ne pense pas que je saurai entièrement ce que c’est qu’être une femme avant d’avoir un enfant. J’ai des amis qui ne veulent pas d’enfants et je les comprends et les respecte mais je ne peux pas imaginer ne pas donner la vie.

    TM : Si vous pouviez jouer aux côtés d’un acteur, vivant ou décédé, qui se serait et pourquoi ?

     


    Rachelle : Mes deux Kate – Katherine Hepburn ou Cate Blanchett. Toutes les deux parce qu’elles semblent tellement présentes, tellement vivantes et tellement dans l’instant, tellement talentueuses. Oh, vous me faîtes fantasmer maintenant…


    TM : N’avez-vous jamais été nerveuse pour les auditions ? Si oui, que faites-vous pour contrôler cette nervosité ?

     

     

    Rachelle : Bien sûr que je suis nerveuse ! Je ne sais pas ce que je fais pour me calmer, peut-être que je le fais pas. Je pense à ce que j’ai appris pour canaliser l’énergie (la nervosité n’est qu’un excès d’énergie après tout) et la replacer là où elle a besoin d’être. Pardon, c’est difficile à expliquer !

    TM : Quels genres de choses faites-vous pour vous amuser, sur et hors du plateau ?

    Rachelle : Une de mes choses préférées c’est manger au restaurant. Je pourrais m’asseoir à un café pour des heures… Je suis aussi obsédée par les mots croisés et le sudoku. Je dois avouer que je lis beaucoup de magazine de mode et que je lis beaucoup de livres à moitié – mauvaise habitude. Je fais aussi cette séance d’entraînement complètement dingue appelé " Barry’s Bootcamp " (séance de fitness en DVD) qui est la pire heure. Ca m’aide à utiliser un excès d’énergie.

    TM : Maintenant que tout nos fans sont légèrement obsédés, nous voulons savoir si VOUS avez déjà été obsédée par quelque chose avant, avez-vous déjà fait partie d’un clan de fan ?

    Rachelle : Ok, c’est vraiment embarassant mais j’étais OBSEDEE par les New Kids on the Block (NDLT : Boys band des années 80-90). J’ai aussi grandi en étant convaincue que je me marierai avec Johnny Depp et j’essaye encore de m’en remettre !

    TM : Vous avez dit que Catherine voulait que vous ressentiez ce qu’est être un vampire. Pouvez-vous décrire quelques exercices et/ou entraînements que vous faites pour devenir Victoria ?

    Rachelle : Le truc que Catherine nous a donné et ce sur quoi j’ai travaillé sont des mouvements de base. En fait je me prenais pour un chat chez moi pendant une heure à peu près juste au point de ressentir vraiment ça. Victoria est décrite comme étant " féline " et j’ai su ce que cela représentait pour les fans. J’ai aussi vu un nombre incalculable de vidéos d’attaques de chats sur YouTube.

    TM : Merci encore d’être parmi nous. Je dois aller chercher ma fille au sport. Je lirai le reste de l’interview ce soir. Meilleurs vœux à vous en tant que Victoria ! Nous avons hâte de vous voir dans Twilight !

     


    Rachelle : C’est très flatteur que vous preniez tous du temps dans vos vies bien remplies pour parler avec moi ! Dites à votre fille que je lui souhaite " une jambe cassée " pendant son jeu.

    TM : Bien, ça fait quoi de concentrer toute son énergie à être une belle, puissante, forte vampire ? Quelle a été votre scène favorite ?

    Rachelle : J’ai adoré filmer la scène du baseball parce que Nikki Reed (Rosalie) et moi devons nous faire face et nous sommes devenues amies donc il a été intéressant de penser à quelqu’un qu’on aime bien comme à quelqu’un qu’on veut tuer. Délicat…

     

    TM : J’ai lu que vous aviez écrit une vraie longue lettre à Catherine Hardwicke à propos de votre volonté d’avoir le rôle. Pouvez-vous partager avec nous le contenu de cette lettre ? J’ai adoré entendre à quel point vous étiez passionnée par Victoria.

    J’ai aussi aimé le fait qu’ils renforcent sa partie. Particulièrement si on considère qu’elle ne parle même pas dans le premier livre. Pouvez-vous nous révéler ce à quoi Victoria ressemblera dans le film ?

     

    Rachelle : Je ne pense pas que je tape assez vite pour écrire ce qu’il y avait dans la lettre mais j’ai exprimé 3 choses : 1) Pourquoi je tenais tellement à travailler avec Catherine. 2) Pourquoi j’aimais les vampires et le livre et 3) pourquoi je voulais jouer Victoria.

    La chose la plus importante pour moi était que ce monde devait être traité comme réel. Depuis que mon personnage revient dans la trilogie entière, si nous en arrivons là, [Victoria] aura besoin d’être plus complexe qu’une " méchante ". Vous ne saurez jamais ce qui en fait un film et ce sera produit mais je veux que Victoria représente en quelque sorte une femme moderne que j’aime, qui a la liberté de choisir. Tu veux un homme ? Va avec lui. Tu veux observer ? Et bien ? Tu veux dire comment tu te sens ? Dis la vérité.

    Les femmes sont allées si loin et cette liberté est si libératrice. C’est d’une extrême évidence dans le cas de Victoria mais ça a été le point de départ.

    TM : Je sais que vous avez lu Twilight, avez-vous lu les deux autres avant de postuler pour le rôle de Victoria ?

     

     

    Rachelle : Oui j’ai lu la trilogie.

    TM : Si quelqu’un d’autre avait été choisi pour Victoria, que n’aurait-elle pas que vous aviez vous qui vous rend unique pour ce rôle ?

    Rachelle : Je sais qu’il y a d’autres acteurs qui auraient fait du bon travail et j’ignore ce qu’ils auraient fait de différent mais je sais que pour moi elle est devenue réelle et pas juste de la science-fiction fantasy. J’aimerais penser que je respecte le rôle et le monde du livre d’une façon dont personne d’autre ne l’aurait fait. Sur un niveau plus simple, j’ai fait de son jeu une vraie signification. Je pense que l’aspect ludique ajoute un élément comique qui est presque plus cruel et certaines autres personnes n’auraient pas choisi cette approche.

    TM : A quoi ressembliez-vous étant enfant ?

    Rachelle : J’en faisais toujours trop. J’étais enfant unique donc je jouais tous les rôles quelque soit les jeux auquels je jouais. Mais surtout, j’étais parfois en mesure de jouer seule pour des HEURES.

    De la 6ème à la 3ème j’étais un vilain petit canard. Grosse tignasse, des tâches de rousseur et un couvre-chef. Pas très populaire…

     

    TM : Quelle genre d’alchimie avez-vous ressenti pour Cam puisqu’il joue celui vers qui se tourne votre intérêt ? Verrons-nous un peu son affection envers vous ou vice-versa ?

    Rachelle : Cam et moi nous entendons bien. Je pense qu’il y a une réelle affection entre Victoria et James mais dans le film (comme dans le livre) il n’y a pas beaucoup de moment où on le voit. Nous avons essayé d’ajouter un peu de ça à chaque fois que nous l’avons pu. Faites attention aux petits regards et aux contacts (gnark gnark) !

    TM : Ce sont vos boucles naturelles ?

    Rachelle : Yep. Bouclés, frisés, énormes !

    TM : J’ai les mêmes cheveux !!! Y mettez-vous juste du gel ou de la mousse ? Donnez-moi quelques trucs hollywoodiens !!! S’IL VOUS PLAIT ! J’ai sérieusement besoin d’aide !

    Rachelle : OK, CECI A CHANGE MA VIE :

    Mesdames les bouclées – Brossez-vous les cheveux pendant ou avant la douche, mais plus après !!!! Ensuite, séchez légèrement vos cheveux avec une serviette et utilisez une crème sans rinçage et ne faites PLUS RIEN. Vous verrez vos boucles naturelles sans mousse et sans artifices. Si vous avez besoin de plus de contrôle ajoutez un sérum pour les frisottis après la crème sans rinçage pendant que vos cheveux sont encore secs mais moins y en a mieux c’est ! Je me sèche juste les cheveux et je boucle vraiment le dessus avec un fer à friser. Je n’utilise pas de bigoudis, j’enroule juste une petite mèche autour d’une barrette, je maintiens puis je libère. La meilleure astuce que je n’ai jamais apprise !

    TM : Cela vous a-t-il surpris de découvrir que cette nouvelle pour jeunes adultes ait autant de succès chez les 25 ans et plus ?

    Rachelle : Pas du tout ! C’est siiiii romantique et nous ne sommes jamais assez vieux pour ça, c’est ce qui maintient les gens jeunes je pense !

    Merci de penser que je suis géniale dans ce rôle, je suis si heureuse j’espère avoir répondu de façon satisfaisante à chacune de vos questions !

    Je ne peux pas vous remercier suffisamment pour votre intérêt, votre soutien et vous êtes vraiment des personnes avec qui tchater adorables. Je vous souhaite beaucoup de bonheur à tous, amusez-vous bien avec le tome 4 !
     


  • Commentaires

    1
    visiteur_Flomidipy
    Lundi 31 Mars 2008 à 23:38
    Zut, je pourrais jamais utiliser son truc pour les cheveux. Ils ne sont pas comme les siens... U.U Tant pis. Une autre interview pour les cheveux plats ? ^^

    Intéressant. Pourquoi j'ai toujours la vague impression que les interviews par des journalistes anglais ou américains sont plus drôle que ceux réalisé par les français? en remarque, celui de Kristen par le magazine français et très bien (très intellectuel).
    2
    marine
    Jeudi 29 Juillet 2010 à 19:45
    bonjours,
    merci d'avance

    rachelle alias victoria j'ai beaucoup amer le role que vous avez jouer victoria ma faciner car elle étai cruelle mé trés intéressante savoirle pourquoi du commet elle et devenu comme ça ma tj fascinner et j'ai vu le twilight 3 jai été trés triste quelle meurt a la fin je pensse que sans victoria il n'aura plus de mauvai perssonage.

    excuser les faute d'orthographe (je suis en 6ém et je nest jamais été trés bonne en orthogrphe)
    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :