• Interview de Solomon Trimble (Sam Ulley)

    Twilight Lexicon’s a interviewé Solomon Trimble, choisi pour jouer Sam Uley dans l’adaptation cinématographique de Twilight (Fascination) de Stephenie Meyer. Cette interview a été réalisé par Cocoa.

     

    (Traduit par Laetitia)

    Je voudrais remercier Solomon Trimble pour nous avoir accordé du temps, compte tenu de son emploi du temps incroyablement chargé. Nous commençons cette interview en se débarrassant des questions en suspens en ce qui concerne les premières interviews conduite au nom de Solomon.

     

     

    Lexicon : Clarifions les choses :

     

    Solomon : Quand vous tapez dans l’œil des médias, que vos propos soient déformés fait partie du jeu et c’est quelque chose à laquelle je n’arrive pas à m’habituer. Tout ça a été une expérience vraiment enrichissante. Je voudrais vraiment dire "Merci" à Twilightlexicon pour cette opportunité.

     

    L : Quelles sont vos aspirations pour après le lycée ?

    S : Avant d’être choisi pour le rôle de Sam, j’hésitais entre une école (Ecole Publique d’Administration) ou l’école de droit Lewis & Clark. J’aimerais devenir avocat spécialisé dans les causes des Indiens Américains. J’aime enseigner les maths et j’ai été un professeur stagiaire pour les enfants de moins de 12 ans pendant ces trois dernières années. J’ai toujours défendu les droits des Indiens Américains et je crois que j’ai besoin d’une pause pour décider. Je dois décider quel chemin prendre. Donc pour répondre à votre question, je suis toujours indécis sur ce que je veux vraiment faire. Je suppose qu’être une star de cinéma jusque là sera ce que j’ai a faire. ; )

     

    L : Dans l’article, vous avez mentionné que vos revenus grâce au film pourraient payer les maisons de votre mère et de votre sœur, quelle a été leur réaction quand vous le leur avez dit ?

     

    Solomon : Leur réaction quand j’ai eu le rôle ou leur réaction à mon offre de régler leur emprunt immobilier ? En ce qui concerne l’emprunt, et bien ma famille n’a jamais eu beaucoup d’argent, mais l’argent n’a jamais été un problème important dans nos vies. La famille vient toujours en premier ; je veux juste leur rendre ce qu’ils me donnent en me soutennant. Ce n’est pas quelque chose à quoi ils s’attendaient ou même dont ils avaient besoin, je sens qu’il est important que que le bien-être de ma famille passe en premier. Pour ce qui est de leur annoncer mon rôle, j’ai appelé ma sœur par téléphone, et elle m’a dit qu’elle était fière de moi. Ma mère a seulement scandé avec incrédulité "ce n’est pas vrai, ce n’est pas vrai!"

     

    L : Comment votre frère a-t-il pris votre participation au film ?

     

    S : Il ne le sait toujours pas. Je ne le lui cache pas intentionnellement, c’est juste qu’il vit dans une réserve et qu’il n’y a pratiquement pas d’accès à internet ni au téléphone, donc je ne lui ai pas encore dit. Pouvez-vous garder un secret ?

     

    L : Comment décrivez-vous vos goûts musicaux ? Avez-vous des chansons préférées ou des groupes en ce moment ?

     

    S : Généralement mes goûts portent sur les Fugees, Matallica, Led Zepplin, mais j’aime aussi Gnarls Barkley, Justice et les Whites Stripes. Il y aura toujours une place dans mon cœur pour Bone-Thugs, Tupas et Snoop, mais en bon ancien diplômé de musique (guitare) j’ai une tendresse particulière pour les guitaristes solos et chevelus des années 80.

     

    L : A en juger par les commentaires de votre Myspace, tes amis semblent avoir un sacré sens de l’humour à ce propos, comment ont-ils réagit ? Aucun "Souviens-toi de nous quand tu seras une grande star" ?

     

    S: Il y a eu quelques commentaires du genre "souviens-toi de moi quand", mais la majorité des commentaires sont "espèce de bâtard chanceux" ou "combien gagnez-vous"… En général, tout le monde est heureux pour moi, j’ai été invité à quelques fêtes étudiantes "Twilight" auxquelles je n’ai pas assisté… J’étais concentré sur mes examens.

     

    L : Cela vous intéresserait-il de continuer à jouer ? Si oui, quels genres de rôles pourraient vous intéresser ? Sinon, pourquoi ?

     

    S : J’ai toujours été intéressé par le métier d’acteur ; mon expérience passée se situe dans la danse et dans le théatre. C’est une bénédiction, tout mon travail dans le passé s’est fait dans des projets indépendants. J’aimerais continuer, j’aimerais bien choisir mes rôles et avoir des personnages qui ont de la profondeur.

     

    L : Votre culture d’indien d’Amérique est très importante pour vous ; pouvez-vous nous dire ce que signifie pour vous d’avoir un si grand sens de la culture dans votre vie ?

     

    S : J’ai écris beaucoup de papiers au lycée sur ce sujet et serait capable de prendre la journée pour répondre à cette question. Etant un "Indien Urbain", ma famille a choisi de sacrifier une part de notre identité culturelle pour avoir la chance d’avoir une éducation et plus d’opportunités que celles offertes dans le Rez (terres indiennes). Je passe le plus clair de mon temps libre en contact avec les Anciens qui vivent en ville et j’apprends des chansons traditionnelles. Je prends part à la majorité des cérémonies indiennes qui ont lieu dans les environs de Portland, et je suis le tuteur de jeunes indiens en maths et en culture, j’essaye d’amortir le choc culturel entre la ville et le Rez.

     

    Lexicon : Avez-vous eu le temps de lire Twilight (Fascination) ? Qui est votre personnage préféré ? Pourquoi ?

     

    S: Oui, bien sur. Je l’ai lu d’un coup… et EVIDEMMENT Sam est mon personnage préféré. J’ai fini Eclipse (Hésitation) aujourd’hui, je n’ai pas pu le lâcher ! La raison pour laquelle Sam est mon préféré n’est pas seulement parce que c’est mon rôle, mais parce que il est respecté dans sa tribue et qu’il est inflexible. (Même si ça se voit pas vraiment dans Twilight (Fascination), c’est plus évident dans New Moon (Tentation).)

     

    L : Qui est votre acteur préféré ? Pourquoi ?

     

    S : Il y en a vraiment 4 : Johnny Depp, John Malkovich, Willem Dafoe et Sidney Poitier. Depp a un sens aigu sur le choix de ses films et il fait un boulot incroyable. Je pense que l’intensité de Malkovich est convaincante dans chaque rôle qu’il a endossé. J’aime la versatilité de Willem Dafoe, par exemple la différence entre ses personnages dans Shadow of the Vampire (L’ombre du vampire) et dans The Life Aquatic (La vie aquatique). En ce qui concerne Sidney Poitier j’admire tout son travail et son statut en tant que pionner des acteurs couleurs.

     

    L : Il paraît que vous avez énormement impressionner la directrice, pouvez-vous nous raconter comment se sont passées les auditions ?

     

    S : Bien que j’ai été cité incorrectement, la vérité est que j’ai donné plusieurs conférences dans ma vie et que mes racines puisent dans la poèsie slam. Pourtant je ne vous dirais pas quelle partie du script j’ai eu à lire, il y a eu un moment où Catherine Hardwicke m’a laissé improviser et je pense que ç’est ça qui a eu le plus d’impact pendant l’audition.

     

    L : Quelles sont les caractéristiques profondes de Sam d’après vous ?

     

    S : Il semble ne jamais céder à la pression, tout est gérable pour lui. Il ressent une immense responsabilité visant à préserver son héritage culturel. Et je crois qu’il éprouve de profonds remords pour ce qu’il a fait à Emily, beaucoup plus que ce qui est montré…

     

    L : Quelles caractéristiques partagez-vous avec Sam ?

     

    S : Sam est le loup alpha et le leader de la tribue des loups-garous, et j’ai toujours essayé d’être un modèle pour les jeunes indiens du coin en restant à l’école, en enseignant, et en participant aussi aux cérémonies. Je suis fier d’être clean et sobre, ce qui est une caractéristique majeur de Sam.

     

    L : Que pensez-vous que sera le rôle de Sam dans ce premier film ?

     

    S : Je pense que c’est un moyen intelligent de me demander quelle importance a mon rôle dans le premier film… nous verrons !

     

    L : Vos lignes dans le film sont sans doute les plus importantes de tout le livre car elles conduisent Bella à la découverte de la vraie nature d’Edward; avez-vous déjà eu à porter le fardeau d’un secret comme le fait Sam dans Twilight ? Comment cela vous a-t-il affecté ?

     

    S : Je ne pense que Sam porte le fardeau d’un secret ; le fait qu’il ne dise rien montre bien qu’il est plus intéressé par la protection de son peuple et par la défense du traité que par la protection du "secret" de la famille Cullen. D’ailleurs, c’est l’hôpital qui se fout de la charité ! En ce qui me concerne je n’ai jamais fais ça.

     

    L : Avec qui avez-vous le plus hâte de travailler, qui avez-vous le plus hâte de rencontrer ? Pourquoi ?

     

    S : J’ai vraiment hâte de travailler avec Catherine Hardwicke, elle a fait un boulot réaliste et moderne par le passé, comme Thirteen. Même si le film est supposé en "déconseillé au moins de 13 ans", je pense que Catherine n’en fera pas une histoire d’amour adolescente débile, mais qu’elle lui donnera la profondeur et le réalisme que voulait Stephenie Meyer.

     

    L : Parlons cheveux. Vous avez des cheveux absolument magnifique. Depuis combien de temps les laissez-vous pousser, et y a-t-il une signification derrière tout ça ?

     

    S : Merci. Je ne les ai jamais coupé de ma vie, et je n’ai pas la moindre idée de ce à quoi ça ressemblerait si je les avais courts. Cependant je ne peux pas préciser si je vais couper les miens, nous verrons.

     

    L : Remarquez, je pense que vous ne devriez pas couper vos cheveux, mais la question n°1 que les fans nous pose est : avez-vous prévu de les couper pour le film ?

     

    S : La longueur de mes cheveux représente la santé de ma famille, quand un membre de ma famille décède ; j’enlève de la longueur à mes cheveux ce qui veut dire que je suis prédisposé pour jouer ce rôle.

     

    L : Vous avez dit être athlétique, quel genre de sport vous amuse ?

     

    S : La danse indienne de l’herbe (en francais ça donne pas super mais c’est une danse populaire pleine de couleurs et de mouvements), l’endurance et le basketball (plus précisément le Rez-ball, si vous ne savez pas de quoi il s’agit, ça ressemble plus à du rugby avec des cerceaux)

     

    L : Les fans vous ont-ils bien traité ? En avez-vous rencontré ?

     

    S : En fait, aujourd’hui je revenais d’un examen de philosophie, une fille "emo" m’a pris dans ses bras sans me le dire et m’a dit : "vous faites un bon Sam" et elle est partie sans ajouter un mot… Il y a beaucoup de blogs qui m’aime ou me déteste, surtout à propos de la terrible image de l’article du Vanguard ou quelque chose comme ça mon agent me dit… Je ne les lis pas ; je me concentre plus sur les examens et la préparation du rôle.

     

    L : Avez-vous été surpris par l’engouement que rencontrent les livres ? Comment réagissez-vous à la pression de faire un travail qui soit à la hauteur des livres ?

     

    S : Quelques jours après les auditions, j’ai reçu un script et une copie du livre… ça c’est passé ainsi, je regardais le livre et j’ai réalisé que je faisais partie de l’aventure. Pendant l’audition je n’ai pas relié le script au livre. La seule condition pour le casting était qu’il fallait sembler indien. Après avoir fixer le livre quelques secondes je me suis souvenu que ma sœur faisait partie d’un club de lecture où ils parlaient de Twilight, je l’ai appelée et elle a hurlé d’horreur. Elle m’a rapidement répondu : "S’il te plait, dis-moi que tu ne joue pas Jacob" je lui ai dit que j’étais Sam et elle a dit : "Je ne peux pas voir ça…" La gravité de la situation ne me heurta pas avant la parution de l’article du Vanguard j’ai du effacer mon compte Facebook car il a saturé le jour même. Je veux seulement être à la hauteur des attentes de Stephenie Meyer parce qu’elle est la créatrice de ce monde, et je veux donner la meilleure performance possible à Catherine Hardwicke. Les fans de la série sont tellement avides, qu’il est futile d’essayer de contenter tout le monde.

     

    L : Etes-vous un fan de livres ou de film de vampires et de loups-garous ? Avez-vous quelques références bibliographiques ?

     

    S : L’été dernier j’ai eu un cours sur le "Vampirisme au cinéma" où j’ai présenté l’oral d’histoire des êtres indiens supernaturels, je me suis concentré en fait sur les métamorphes, plus spécialement les loups. Si seulement j’avais su… Mon film de vampire préféré est "Entretient avec un vampire" et le film de Nicholas Cage "Le baiser du vampire". J’ai l’intention de visionner "Underwolrd" à présent. En ce qui concerne les livres, pendant ces cinq dernières années, mon objectif a été dans un premier temps les maths et la philosophie, donc j’ai lu le philosophe Nietzsche, et pour les maths il faut essayer de lire Les éléments d’Euclide, les deux vous sucent la moelle des os.

     

    L : Les fans de Twilight ont toujours voulu savoir… Etes-vous célibataire ?

     

    S : Oui je suis célibataire…

     

    Merci encore Solomon pour avoir pris le temps de répondre à ces quelques questions posées par les fans de Twilight ! Et pour nous donner l’opportunité de mieux vous connaître vous et votre vision de Sam Ulley. Vous réaliserez le rêve de Stephenie Meyer, à n’en pas douter.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :